Darine

Entrevue de sélection détaillé Québec à Tunis

Récit détaillé de mon entrevue de sélection à tunis :

J-1

Mon vol était à 13h30, je suis arrivée à l'aéroport d'Alger à 11h30, j'enregistre mes bagages et là, on me dit que le vol a été retardé jusqu'à 15h, je demande pourquoi et la dame me répond qu'elle ne sait pas ….fallait que j'attende jusqu'à 15h, je n'avais pas le choix, mon stresse augmente encore, j'avais peur qu'ils annulent le vol carrément, je commençais à regretter le fait que je ne suis pas partie deux jour à l'avance . moi et ma copine avons décidé d'aller manger à Quick de l'aéroport national nous avions faim et pour passer un peu de temps……. l'attente était cruelle !!

13h33, nous avons rejoint la salle d'embarquement, y'avait pas beaucoup de monde….nous avons attendu jusqu'à 15h15 pour embarquer, et 16 20 le décollage. J'ai une peur bleu de l'avion, et durant le voyage, y'avait une petite fille de 3 ans à peu prés dans le siège avant qui n'arrêtait pas de dire que nous allons tombé et les poissons vont nous mangé, je l'ai supplié pour qu'elle se taise mais rien à faire, je me suis dit ça y est la fin arrive, et je ne passerai jamais cet entretien, ma copine qui était morte de rire de me voir anxieuse, a essayé de plusieurs façons de me faire oublié qu'on est dans un avion, mais rien à faire, on traversait des zones de turbulence et l'avion vibrait à chaque fois….j'avais très peuuuuuuuuuuuuuuuuuuuur . bref, le voyage s'est bien passé dans l'ensemble, nous avons atterri à l'aérodrome de Carthage à 17h25. Nous avons fait les formalités de Douane, récupérer nos bagages et tracé directement vers la sortie, et là je me rappelle qu'on devait faire le change, alors on fait demi tout et on fait notre change. 100 euros pour 186 dinars tunisiens.

À la sortie , un mr qui vient vers nous et nous propose ses services, un taxieur, il prend ma valise, et la met dans le coffre de sa voiture, et là je demande à combien il va nous déposer au belvédère, il me dit 20 dt, je refuse, je lui dis hors de question, et que j'allais le payer au compteur, il refuse, il essaie de me convaincre et à la fin j'ai cédé pour 15 dt …..j'étais morte de fatigue, et il fallait que je me repose, il commençait à faire nuit, donc j'avais pas vraiment le choix.

Arrivée au belvédère, je vais à la réception et je demande une chambre que j'avais réservé par internet, le réceptionniste vérifie il trouve ma réservation, il demande mon passeport et de patienter au salon un petit moment…..et voilà un serveur qui nous sert des jus, super cet hôtel et deux min âpres, il nous donne la clé de la chambre 801 au 8eme étage, on prend l'ascenseur jusqu'au 7eme étage puis les escaliers jusqu'au 8eme ….notre chambre et en face du couloir.

En fin, je peux me reposer un peu !!...... je me suis lavée, j'ai fait mes prières….puis regarder un peu la tv, et sortir pour manger !! on revient vers les coup de 21h. et là je me sentais ko, je ne pouvais plus me mettre sur les pays. Je me mets en pyjama, je jette un coup d'œil sur mes papiers, et je prends un document que j'avais imprimé du net (apprendre le Qc pour réviser un peu) et là je m'endors sans même d'éteindre la lumière et la tv.

Le jour J (le grand jour)

Mon portable sonne à 8h, je me lève en courant, je me lave, je fais mes prières, ma copine m'a repassé mon pantalon et mon chemisier, et moi j'ai mis un peu de couleur sur mon visage pale !

On descend pour prendre le petit déjeuner au 1er étage, j'ai pris du lait avec une tranche de cake difficilement, je sentais une boule sur mon estomac ….c'est le stresse bien sur !!

Il est 8h45 du 11 février 2010 : je descends au rez- de- chaussé et je demande à la réception ou est la salle d’attente pour les candidats de l’immigration qc …. On me la montre et j’y suis allée m’installer avec ma copine, y’avait personne dans les parages. À 8h50 un mr en costume beige avec un cartable rentre dans la salle et s’installe dans un autre salon….je lui demande s’il était venu pour l’entretien du qc et il me répond que oui, alors je l’invite à venir s’assoir à coté de moi , ça se voyait qu’il était aussi stressé, là ma copine nous souhaite bonne chance et monte dans la chambre. Ce type est boujiote, il a envoyé sa demande en 2005, là j’ai bien compris que mon dossier était traité en priorité. On parle un peu de tout et de rien, et au moment ou je lui parlais des valeurs du Qc, je vois une charmante dame, au costume bleu marine et chemisier blanc venir vers nous et nous dis bonjour, je vois que vous êtes en train de citer les valeurs du Qc ,et affiche un grand sourire, je lui réponds : oui, on essaie de voir si on a les mêmes informations et si on a bien appris ou pas.

Là ,elle me dit c’est vous B.N ?

Moi : oui madame.

Elle : veuillez me suivre svp.

Moi : bien sur madame…..en la suivant, je lui dis : vous savez, j’ai le trac !

Elle : c’est normal (sourire).

On rentre dans une salle avec des chaise bleues , un bureau sur le quel y’a un ordi portable en face et une imprimante sur le coté et deux chaises de l’autre coté du bureau pour les candidats.

Moi : je peux m’assoir ?

Elle : oui bien sûr.

Moi : je peux retirer mes documents de mon cartable ??

Elle : Oui allez y.

Je retire tout ce que j’ai dans mon cartable, deux sortes de classeurs avec chemises transparentes ou j’ai mis mes documents…un rouge pour les originaux et un violet pour les traduction, chaque feuille dans une chemise. Je les ai mis en face de moi et sur le coté gauche, j’ai mis l’autre partie des documents !

Elle : alors je vous explique le déroulement de l’entrevue, je vais examiner vos documents, voir vos expériences professionnelles, évaluer vos connaissances linguistiques, et voir si vous êtes motivé dans votre projet d’immigration, si tout se passe bien vous serez invité à assister à une séance d’information l’après midi à 15h.

Moi : d’accord.

Elle : pour commencer, montrez moi votre passeport svp.

Moi : oui bien sur, et je le cherche sur le bureau, il n’ y était pas, je prends mon cartable, et je le retire d’une poche à l’intérieur…là je tremblais, je pensais que je l’avais oublié dans la chambre !

Tenez madame

Elle : vous êtes célibataire ?

Moi : non, je suis mariée depuis 5 ans, j’ai fait la demande toute seule, si ça marche bien je ferai parrainage plus tard. Et si je serai refusé, je referai une demande dans 3 ans.

Elle : attendez ! Attendez ! On ne sait rien encore, ne précipitez pas les choses.

Moi : ok .

Elle : montrez moi vos diplômes svp !

Moi : tout de suite, et là j’ouvre mes classeurs, le violet et le rouge. Je lui tends la traduction de mon diplôme et l’original en arabe, et je lui dis, je suis manipulatrice en radiologie diplômée d’état depuis juin 98 au Qc on les appelle les technologues en radiodiagnostic, y’a l’appellation qui diffère….mon diplôme et l’équivalent des études collégiales techniques au Qc ;

Elle : ok. Donnez moi votre certificat de scolarité et le relevé de note svp ?

Moi tenez, ils sont là, comme vous voyez ils sont en français même le sceau de l’école.

Elle : ah oui, il est bilingue le sceau. Vos expériences de travail svp ;

Moi : tenez, je lui donne l’attestation du travail, l’originale et la traduction et l’attestation d’affiliation, la carte d’assurance. Comme vous voyez j’ai toujours travaillé dans le même hôpital, j’ai jamais changé d’employeur.

Elle : ok, vous travaillez 30 heures par semaine ?

Moi : oui, mais les autres spécialités travaillent 8 heures, y’a que nous les manipulateurs en radiologie, parce qu’on travaille dans les rayons X.

Elle : ah d’accord. Pouvez vous me parlez un peu de votre travail ?

Moi : bien sur. Comme je vous l’ai dit déjà, je suis manipulatrice en radiologie, mon travail consiste à faire des radiographies aux malades sur la demande d’un médecin bien sur. on fait des clichés dans notre service( le service de radiologie, au bloc opératoire ou dans un service de réanimation).

Elle : ok. Mais vous faites comment ces radiographies ?

Moi : ah vous voulez que je vous parle de la technique ?

Elle : un peu oui.

Moi : y’a pas de soucis. J’ai pris l’exemple du thorax et du genou. J’ai parlé un peu de l’incidence ; de la radioprotection. Elle suivait bien ce que je disais.

Elle : très bien. Dites moi, vous envisagez à faire quoi comme travail une fois au Qc ?

Moi, je ne vais pas vous cacher, je ferai le maximum pour avoir le permis de l’ordre des technologues en radiodiagnostic. Notre métier est régi d’un ordre professionnel au qc, donc je ne peux pas travailler avec mon diplôme sans ce permis, et pour l’avoir, je dois faire l’équivalence, évaluer mon diplôme, m’inscrire au registre et( tout, j’aurais pu faire toutes ces étapes avant de venir à cette entrevue, mais je dois payer des frais, et y’en a beaucoup, donc j’avais peur de ne pas réussir l’entretien, et du coup j’aurais perdu tout mon argent pour rien. Mais si je réussi cet entretien et le résultat sera positif, je ferai toutes les démarches de l’équivalence avant de partir même. D’ailleurs je peux vous montrer là, j’ai imprimé tout le dossier nécessaire pour faire l’équivalence et l’enregistrement de l’ordre( je lui donne les documents elle les consulte, puis elle me dit c’est bien ça. Et d’où avez-vous imprimez tout ça ? je lui dit du site officiel de l’ordre des technologues. Puis elle voit l’adresse du site en bas de la page. Je continue : et j’ai même fait l’autoévaluation en ligne, je connais les matières que je dois refaire par exemple, je lui donne le résultat de l’auto évaluation, elle était très satisfaite de la voir et de voir le résultat.

Elle : c’est super tout ça.

Moi et pour vous dire encore j’ai visé même l’hôpital ou je vais travailler je vais faire tout ce que je peux pour y travailler plus tard, je lui donne le nom de l’hôpital et je lui montre les offres d’emplois que j’ai trouvé pour cet hôpital. Mais avant ça, avant de pouvoir travailler en tant technologue en radiodiagnostic, je vais faire n’importe quoi les premier temps. Je pourrai travailler dans une maison de repos par exemple. Et je vais habiter st léonard, c’est une ville qui me plait en plus mes amis y habitent et je lui donne le d13 que me ami m’a envoyé.

Elle : il a scanné le d13.

Moi : oui, il a pas pu me l’envoyer par fax , mais si vous voulez, je vais dire à la réception de me donner le numéro de fax de l’hôtel et je l’appelle , et il me l’envoie y’a pas de problème pour ça.

Elle : non c’est pas la peine.

Moi : je suis une femme hyper active, je dois travailler des que j’arrive au QC, je sais que ça ne sera pas facile, tout le monde me le dit, mais je ne baisse pas les bras facilement, je travaille de jour comme de nuit. Mon plaisir c’est d’être une femme active.

Elle : avez-vous déjà travaillé la nuit ?

Moi : oui, j’ai travaillé 4 ans la nuit, je voulais faire des études en droit, mais entre temps j’ai perdu ma sœur dans un accident de circulation, alors je me suis occupée de ses enfants.et je n’ai pas pu faire mes études. Mais je ne regrette pas, j’adore voir le sourire sur le visage des autres, donc le fait que mes neveux ont récupéré leur sourire m’a donné un énorme plaisir.

Elle : de toute façon ça se voit vraiment. Je vois que vous avez imprimé apprendre le Qc, qu’avez trouvé de bien sur ce livre ?

Moi : il est très utile, j’ai trouvé plein de chose, il parle d’avant de partir jusqu’à l’installation de l’immigrant au qc

Elle : citez moi un ou deux choses utiles.

Moi : par exemple, il nous parle comment s’intégrer, les adresses des services de l’immigrations, aussi , j’ai appris une chose pour la location du logement, au qc on nous demande pas de payer un an d’avance, ça je ne le savais pas…beaucoup de chose quoi, là y’a pas grand-chose qui me vient à la tête.

Elle : ok, là je vais évaluer votre anglais.

Moi : je fais une grimace, et j'ai mis sur ma demande niveau débutant.

Elle : what did you do week ends ? (je ne sais pas si ça s'ecrit comme ça ou ça se dit comme ça) mais la question etait que faites vous les weekends ?

Moi : i try to occupate my time like i can( je voulais dire j'essaie d'occuper mon temps comme je peux !!

Elle : vous avez compris la question : moi oui, je lui traduis et elle me dit ok !

Elle : is it your first time in tunisia ? (c'est la première fois que vous venez en tunisie ?

Moi, no, it's a second time, i'venu (elle me dit : came, j'avais pas trouvé le verbe) in 2001, i ( suis partie) elle me dit : went ( je crois) je ne me rappelle plus ; to hammamat ( elle me dit at hammamat.)

Elle :ok, je vois que vous êtes très bien préparé ( et là, mes yeux commencent à briller, je lui montre mes yeux avec mes index)

Elle : je n'ai rien dit encore…….. vous êtes sympa, dynamique. félicitations et Bienvenue au qc, et là j'explose...... je pleurais comme un enfant ( tbahdila) je n'ai pas pu retenir mes larmes, elle m'a donné klinex, elle m'a dit j'attends un peu que l'émotion passe….et moi je continuais à pleurer (mdr) et je lui ai dit si je savais que j'allais pleurer, j'aurais pas mis du mascara et elle était morte de rire !
Et puis elle me dit puisque vous êtes très bien préparé je donne le certificat maintenant, je vois que vous connaisse z tout donc c'est pas la peine d'assister à la séance d'information de cet près midi. je lui ai dit, si vous jugez utile que je sois présente, j'y serai, je suis là pour ça moi.


elle: tout ce qu'on va vous dire vous le connaissez vous deja, donc quartier libre.

moi: ok , merci infiniment, vous êtes super gentille.

elle: c'est moi qui vous remercie, c'est la première fois que je vois une femme algerienne comme vous! quand elle viennent ici, je leur dis décontractez vous, mais rien, elles sont toujours crispée.

Moii: c'est normal; c'est le trac!

elle: au qc vous serez appelé à faire plusieurs entretiens, un petit conseil que je vous donne, essayez d'être un peu calme, et maitrisez vos sentiments.

moi: d'accord, et merci.

elle : y'a un guide du qc sur la table là bas, servez vous et bonne chance au qc.

moi merci, et au revoir ( on se sert la main et je sors toute contente)

Avant de sortir de chez elle, je lui ai demandé, suis je la première de mon groupe, elle m'a repondu que non, et qu'ils commencent à 8h, et puis je lui dit qui c'est qui est passé avant moi? elle me dit j'ai pas le droit de vous le dire. je lui ai dit que je suis membre d'un forum ou on parle de tout ce qui concerne l'immigration et les entrevue, et il y'a un membre qui devait passé avant moi c'est pour ça que je demande:P puis elle me dit c'était un couple en fait, je lui dit on, je me tais, parce que je commence à dépasser mes limites, et elle s'éclate de rire.

Voilà tout, chose promise, chose due.

Lire les commentaires




Copyright © 1999-2014 Immigrer.com Inc. Tous droits réservés. Conception Solutions Netaccès